CREA GL - Ghislaine Letourneur - Artiste peintre - Auteure - Ecologie en créations

28 mars 2016

Participation fête de l'Europe - 7 Mai 2016 à Marseille

europeLe 7 mai 2016, je participerai à la fête de l'Europe à Marseille organisée par la Représentation de la Commission européenne. J'animerai un atelier artistique et j'exposerai deux thématiques environnementales, en lien avec les politiques européennes (statuts, directives, actions européennes menées, notamment projets LIFE-Nature):

D'un côté : - la gestion des déchets, l'éco-citoyenneté,

de l'autre : - la préservation des grands carnivores.
Fiche Grands Carnivores que j'ai rédigée Statuts_directives_européennes_Grands_carnivores_avril_2016_pour_fête_Europe_Marseille

Animation : tableaux écolos (lynx, loups, ours, gloutons) avec des matériaux de récupération, petits déchets -propres- de toutes sortes. 

Fête Europe Marseille 2016

 

Ceci me demande un gros travail de recherche, mais c'est avec beaucoup de plaisir et de conviction, à la fois pour l'institution européenne et pour ces deux causes que je m'investis. Auparavant je me "promenais" sur Eurostat par curiosité, cette fois-ci, cela a été pour me documenter concrètement.
D'autre part, j'ai un projet européen en lien avec la conception de mon cahier pédagogique sur le lynx boréal, en cours de publication. C'est pourquoi, je me sens tout à fait "à ma place" dans ce contexte. Le Pôle Grands Prédateurs Jura et FERUS (Ours-Loup-Lynx Conservation), Pays de l'Ours Adet seront bien représentés sur mon stand. Merci à Patrice Raydelet pour les belles photos de grands carnivores qu'il m'a adressées pour cette journée.

Venez nous voir le 7 mai place Bargemon l'après-midi ! (de 14h à 18h30, 20h pour d'autres animations).

Pourquoi une fête de l'Europe ?
La journée de l'Europe commémore la déclaration Schuman, prononcée le 9 mai 1950. Ce texte est considéré comme l'acte de naissance de l'Union européenne.

Posté par ghislaine_let à 20:13 - - Permalien [#]
Tags : ,


27 février 2016

L'Apoèzie - Sébastien Broucke - Editions Stellamaris

Ose - Illustration poésie Sébastien Broucke

"Notre temps n'est qu'un jour que caressent nos bottes.
Allons notre chemin avant qu'on nous les ôte !
Il n'aura pas vécu qui ne vit qu'à demi.
En nous-même toujours sommeille un ennemi.
Hommes ! Relevons-nous, en haut notre oriflamme !
A n'être que fumée, qu'au moins plane notre âme..."


(Sébastien Broucke - l'Apoèzie - Grelots d'outre-temps).

Posté par ghislaine_let à 12:10 - Permalien [#]
Tags :

24 janvier 2016

Projet éditorial - Cahier pédagogique sur le lynx boréal

Nouveau gros chantier en cours : conception d'un cahier pédagogique sur le LYNX BOREAL, puisque je travaille pour lui, (également pour le loup et l’ours). Rendez-vous dans environ 6 mois quand j’aurai terminé la maquette et réuni les fonds pour le publier. 
Ici inspiration photo P.Raydelet.

Dessin feutre lynx boréal Ghislaine Letourneur Inspiration photo Patrice Raydelet

Pour ce projet, j'ai signé deux  conventions : une avec le lycée professionnel agricole "La Ricarde" à l'Isle-sur-la-Sorghe. J'ai confié à une jeune stagiaire en "Gestion des milieux naturels et de la faune" en juin-juillet 2015 une recherche de données essentielles pour la rédaction de petits textes et conception de "jeux" afin d'attiser la curiosité du lecteur. Ce partenariat a porté ses fruits autant pour elle que pour mon projet. 
Ces derniers jours, j'ai signé une autre convention avec le lycée agricole Valabre à Gardanne pour encadrer un jeune stagiaire en section GPN 1 qui finalisera les thèmes "le lynx et les troupeaux, le retour de l'espèce dans notre pays, la cohabitation avec l'humain, les causes de mortalité de l'animal, le braconnage, etc." Il portera un regard sur l'ensemble de l'ouvrage.

Lynx boréal - Marquage de territoire - Marquage urinaire

lynx boréal dans un arbre

 

Posté par ghislaine_let à 12:44 - - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2015

Patrimoines en lumière, Rognac - De la colline au marais - Ouvrage de Cyril Doret Nostà Mar

Couverture livre Cyril Doret Patrimoines en lumière - Rognac de la colline au marais

Très heureuse d’avoir apporté ma petite contribution au magnifique ouvrage de photographies de Cyril Doret , « Patrimoines en lumière, Rognac de la colline au marais », publié par l'association Nostà Mar. J’ai réalisé bénévolement quelques peintures en aquarelle sépia de l’ancien port de Rognac.
Cyril Doret est un artiste discret, pour autant,  ses photos nous présentent une nature dans toute sa beauté, du tout petit visible à l’œil nu au plus grand, comme des cieux contrastés et profonds,  des vastes plaines bordées de rocailles ou de massifs forestiers. Il nous rappelle aussi la marque de l'homme grâce à des photos de vestiges anciens ou de l'imposant complexe industriel qui domine encore l'Etang de Berre.

Son regard affûté nous fait apprécier une nature extraordinaire à travers une mosaïque de couleurs, de formes, de matières. Aussi, grâce à lui, j’ai pu découvrir des espèces végétales, animales, que je ne connaissais pas, dans un mètre, voire un centimètre carré de vie sauvage, tout cela à côté de chez moi !

Le marais de la Tête Noire est un marais dit natif, c’est-à-dire qu’il est resté à l’état primaire depuis sa création. Ce qui en fait un lieu d’une immense richesse en biodiversité, servant même de laboratoire à des scientifiques (biologistes d’Ecomed, du conservatoire du Littoral).

Un livre tel que celui-ci (galerie de photos) est un véritable outil pour sensibiliser le lecteur résident du territoire à mieux connaître et se réconcilier avec le milieu naturel dans lequel il vit, son environnement, que notre société industrialisée durant des décennies, a bien dénigré.

Patrimoines en lumière Cyril Doret - Dessins Ghislaine Letourneur aquarelle Sépia - Rognac de la colline au marais

 

Posté par ghislaine_let à 17:43 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 novembre 2015

Hommage aux victimes des attentats du 13 Novembre à Paris

Flamme

Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Je tiens à m'associer à la douleur de leurs familles et de leurs proches. Que les nations, les communautés du monde s'unissent pour lutter contre toute forme de violence et de barbarie, en France, comme dans d'autres pays.

Hommage aux victimes

 

Posté par ghislaine_let à 12:17 - Permalien [#]
Tags :


21 septembre 2015

Festival des prédateurs - Jura - Octobre 2015

Festival des prédateurs Pôle Grands Prédateurs Jura Octobre 2015

Début des préparatifs d'animation pour le prochain festival des prédateurs dans le Jura en Octobre car je vais mener une intervention durant les trois jours, pour des scolaires et le tout public. Merci à tous les organisateurs de me permettre une nouvelle fois d'apporter ma contribution cette cause...
Programme complet du festival. 

Qu'est-ce qu'un prédateur ?
Un prédateur est un animal qui chasse et capture une autre espèce animale (qui devient sa proie), 

Renarde et son renardeau - Prédateurs - Dessin stylo bille Ghislaine Letourneur

pour s'en nourrir ou pour alimenter sa progéniture. Les grands prédateurs au somment de la chaîne alimentaire sont nommés superprédateurs ou prédateurs alpha. A l'intermédiaire de la chaîne alimentaire se trouvent les autres prédateurs, dits généralistes. Tous ont leur place bien définie et un rôle écologique à jouer dans l'équilibre de l'écosystème. Certains comme le renard, sont déclarés "nuisibles" par l'humain qui ne souhaite pas cohabiter avec eux ou qui les considère comme des concurrents. La nature créant son propre équilibre, ou s'autorégulant, par définition elle ne peut engendrer des espèces nuisibles.

Un renard en moins dans la nature = environ 6 000 mulots supplémentaires par an.

Le renard est donc l'ami des agriculteurs. Pourtant, au total, entre 600 000 et un million de renards sont tués (souvent avec beaucoup de cruauté) par la chasse et le piégeage chaque année dans notre pays !! 

Dessin renard prédateur stylo bille Ghislaine Letourneur

Posté par ghislaine_let à 15:44 - - Permalien [#]
Tags : ,

20 septembre 2015

Manger moins de viande pour lutter contre le changement climatique

Défi climat : Cette semaine, je mange moins de viande.
L’élevage représente à lui seul 14,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. C’est plus que les émissions de gaz à effet de serre directes issues du secteur des transports.
Choisir de manger moins de viande, c'est donc une des façons les plus efficaces de réduire les émissions de gaz à effet de serre de notre alimentation.
Plus d'informations sur

COP21 Je mange moins de viande

COP21 : la conférence climat Paris 2015 décryptée par le Réseau Action Climat France
MACOP21.FR.
Les émissions de gaz à effet de serre liées à la production, au conditionnement et au transport d’un kilogramme de bœuf représentent l'équivalent de 155 kilomètres en voiture. 

elevage-vache-viande_510651

Posté par ghislaine_let à 19:40 - - Permalien [#]
Tags :

05 septembre 2015

La genette, petit prédateur, mammifère carnivore

Genette Mammière carnivore vivérridé

Dessin de genette, que j'ai aussi publié dans mon album "Coloriages Animaux Nature". 
La genette est un petit mammifère carnivore, menacé de disparition et que l'on trouvera plutôt dans l'Ouest et le Sud Ouest du territoire français. D'origine africaine, elle a été importée au Moyen-Age par les croisés et servait d'animal de compagnie. Retournée à l'état sauvage, elle occupe des zones forestières comprenant des parties rocheuses. Ses crottiers dans les rochers sont des indices de sa présence. J'ai longtemps cru qu'elle faisait partie de la famille des félidés (félins), mais en réalité, c'est un "viverridé". On en apprend tous les jours...

Genette dessin feutre et stylo bille d-après photo Jean-Claude Tempier
Dessin genette, d'après photo Jean-Claude Tempier

Posté par ghislaine_let à 14:43 - - Permalien [#]
Tags : ,

20 juin 2015

PROTEGEONS LES HIRONDELLES

Hirondelles photo Didier Collia

Pour éliminer les mouches et moustiques, les hirondelles, les martinets font naturellement le boulot, mieux que des produits chimiques, qui détruisent notre santé et notre environnement. Le « bombardage » de produit bleu au bord de l’Etang le soir ne va pas tarder !!! Sans compter que les moustiques deviennent de plus en plus résistants !!

Une hirondelle consomme de 600 à 900 moustiques par jour, une couvée environ 9 000 ! Mais ces espèces migratrices liées au bâti sont en fort déclin. Dans la région PACA,  c’est -26 % en seulement 8 ans (plus d’habitat, produits toxiques). Pensez aux nichoirs à oiseaux !

Posté par ghislaine_let à 19:26 - - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2015

40 ans du retour du lynx dans le Jura - Résumé de la conférence de Patrice Raydelet 16-12-2014

 

40 ans du retour du lynx dans le Jura Lucile Fenger

 Anniversaire 40 ans du retour du lynx dans le Jura

Organisé par le Pôle Grands Prédateurs en partenariat avec le Conseil Général du Jura
 Résumé de la conférence de Patrice Raydelet, naturaliste,
Auteur et photographe animalier. 16/12/2014.

 

Le CG 39 accompagne  le PGP pour les animations scolaires et autres actions de sensibilisation. 

***************************************************************************
Il existe quatre espèces de lynx dans le monde :

  • Le lynx boréal (lynx lynx) Continents Europe et Asie
  • Le lynx Pardelle (lynx pardinus) Europe, Péninsule ibérique. C’est le félin le plus menacé de disparition.
  • Le lynx du Canada (lynx canadensis)
  • Le lynx roux d'Amérique (lynx rufus).

Le lynx présent dans le massif jurassien est le lynx boréal.

Disparition du loup cervier (ancien nom du lynx) et reconquête du territoire jurassien.
La disparition a été progressive depuis le Moyen Age, à cause du développement des populations humaines. Les facteurs qui ont entraîné sa disparition sont :

  • La déforestation
  • Le manque de proies sauvages
  • La destruction directe.

Le dernier spécimen aurait été abattu en 1885 à Salins-les-Bains.

La 1ère femelle qui a fait son apparition en 1974 a été abattue par des chasseurs. 

Progressivement, les trois causes qui ont provoqué la disparition du lynx ayant été résorbées :

  • Massifs boisés plus importants (comprenant des reliefs accidentés)
  • Augmentation des populations de chevreuil et chamois
  • Protection de l'espèce,

le lynx retrouve un biotope favorable pour s’installer et on assiste petit à petit à la reconquête d’un territoire (« reconquête de l’ouest » : Revermont, limite de plaine de Bresse).

Biologie du lynx.
Le lynx est un carnivore qui fait partie de la famille des félidés.

Attributs physiques du lynx : Il est haut comme un berger allemand. Un mâle adulte pèse environ  21 kg , la femelle est plus petite et pèse à l’âge adulte environ 18 kg .
Le lynx est un animal très rapide, mais pas un coureur de fond. Ses larges pattes font office de raquettes dans la neige.

Traces pour identifier l’animal : son empreinte correspond à 3 fois celle d’un chat.  Dans les fèces (crottes), on remarque des poils de proies.
Le lynx est un animal solitaire et discret, inféodé aux massifs forestiers mais comprenant des reliefs accidentés (cavités rocheuses, éboulis, trous sous des souches) où il pourra abriter sa progéniture.  
On dénombre une grosse centaine de lynx dans le massif jurassien,  (Jura, Ain, Doubs). 

Patrice RAYDELET lynx boréal chimio-communication odeurs marquage urinaire

Les lynx communiquent entre eux par la « chimio-communication », notamment :

  • Le marquage urinaire.  C’est ainsi qu’ils se reconnaissent entre eux, par des échanges permanents. Le lynx marque énormément les limites de son territoire, ce qui évite les conflits avec les autres membres de son espèce. 
  • Le griffage : il imprègne le support de son odeur et laisse des traces de griffes.


Les proies de prédilection
du lynx sont le chevreuil et le chamois. Le prédateur suit les animaux dans un secteur qu’il connaît bien. Lorsqu’un lynx tue un chevreuil ou un chamois, la durée d’exploitation de la proie est d’environ une semaine, ensuite il change de secteur.

Patrice RAYDELET lynx boréal carcasse proie

Le lynx a été accusé de manger des grands tétras et donc de porter atteinte à la population de ce gallinacé, menacé de disparition. Or, le lynx régulant les prédateurs généralistes comme le renard, le chat forestier, il permet à contrario au grand tétras de survivre. (Résultats d’une étude suédoise).

On identifie une proie consommée de lynx par les caractéristiques suivants :
- Corps pas démembré,
- Tête pas touchée,
- Peau retournée.
Le lynx ne mange pas les gros os, mais il consomme les basse-côtes. Il mange 1 à 3 kg/ jour. Le lynx recouvre la plupart du temps sa proie.

 

Patrice RAYDELET lynx boréal mâle femelle période amours

La saison des amours s’étend de février à avril. 
Dans cette période, le lynx peut marquer plus de 60 fois sur 1 km linéaire. Le mâle et la femelle se localisent avec des cris. Lorsque la femelle se déplace avec ses petits, c’est aussi avec les cris qu’elle les rappelle pour éviter la dispersion.

Lors de leur rencontre, le mâle et la femelle se donnent des petits coups de tête, se frottent les joues, se contrôlent les parties génito-anales. La femelle est en œstrus seulement durant 2 à 3 jours pendant lesquels aura lieu l’accouplement.
Le territoire d’un mâle couvre ceux de 1 à 3 femelles.


Mère courage.
Les naissances ont lieu de mai à juin. Les chatons sortent entre 6 et 9 semaines. La mère s’occupe seule de ses petits. Pendant les premières semaines, elle reste auprès d’eux et chasse sur un petit périmètre autour de la tanière. En grandissant, les jeunes lynx observent la mère chasser. Puis ils reproduisent la chasse par des jeux entre eux (prédateur et proie) et jeu des prises à la gorge.

Patrice RAYDELET lynx boréal femelle et son chaton

La dispersion.
On enregistre une grosse mortalité chez les jeunes lynx qui doivent se débrouiller seuls dès lors que la mère les quitte vers l’âge de 10-12 mois.

La dispersion est la période la plus difficile de la vie d’un lynx. Chasseurs inexpérimentés ils ne connaissent rien d’autre que le domaine de leur mère. Souvent, les juvéniles restent encore quelques temps sur le domaine maternel, chassent surtout le renard, puis partent vers l’inconnu, à la recherche de leur propre territoire. C’est dans cette période que beaucoup meurent de faim ou sont victimes de collision avec des véhicules.
Des jeunes lynx ont été observés, se nourrissant dans des gamelles de croquettes de chat !
Le territoire moyen d’un lynx couvre environ 100 km2. Un lynx né à Mirebel a été retrouvé près de Grenoble !!


Le lynx et les troupeaux.
Une quarantaine d’attaques (prédations) sont répertoriées par an, correspondant en moyenne à 1,5 victime par attaque. Le lynx déclenche surtout l’attaque sur les troupeaux implantés en lisière de forêt. Les attaques ont été enregistrées 10 ans après le retour du lynx.

Le PGP a mené une étude inédite sur l’efficacité des  chiens de protection contre la prédation du lynx. En 2009/2010 (visible sur le site du PGP www.polegrandspredateurs.org).


Mouton et chien patou Jura Patrice RaydeletParticularité du massif jurassien :
On connaît les parcelles à risque et les moyens à adopter. Le chien patou, (chien élevé avec les moutons) est un excellent « outil » de protection. Rentrer les troupeaux le soir dans un enclos sécurisé s’avère aussi efficace.

Les deux aspects fondamentaux de l’éducation des chiens de protection dans le massif jurassien :

- L’attachement au troupeau
- Le respect des limites du parc.

L’attachement est d’autant plus important dans le Jura en raison de l’absence de berger avec le troupeau. Le chien reste seul jour et nuit avec les moutons. Il est donc « responsable » de la protection du troupeau et ne doit pas franchir les limites du parc.

Toutefois, le problème se pose pour les troupeaux lorsque le berger possède plusieurs lots.
Un âne peut aussi apporter une protection à un petit troupeau, dans certaines conditions et s’il a été élevé avec des ovins dès son plus jeune âge.

Le lynx atout touristique pour le Jura.
L’image du lynx est de plus en plus utilisée à des fins commerciales, pour valoriser un produit, représenter la région (exemple : sur le site de l’office du tourisme du Jura (Comité départemental du tourisme du Jura).

Posté par ghislaine_let à 12:38 - - Permalien [#]
Tags : ,

13 novembre 2014

40 ans du retour du lynx dans le Jura ! Exposition au Conseil Général du Jura organisée par le Pôle Grands Prédateurs

C'est un grand bonheur (et un grand honneur) pour moi de participer à l'anniversaire des 40 ans du retour du lynx dans le Jura, évènement organisé par le Pôle Grands Prédateurs, association d'intérêt général qui œuvre pour la cohabitation de l'homme avec les grands prédateurs, et pour leur protection.

Visuel 40 ans du retour du lynx

 

Posté par ghislaine_let à 11:44 - - Permalien [#]
Tags : ,

12 novembre 2014

Sensibilisation des automobilistes - Collisions routières avec des animaux

Prospectus lynx sensibilisation mortalité collision véhicule Recto 2

 Les accidents de la route sont la première cause de mortalité pour les lynx.

Centre Athénas - Soins aux animaux sauvages

Posté par ghislaine_let à 13:50 - Permalien [#]

26 juin 2014

Publication de mon 3ème livre - Le secret de la forêt - Editions Sépia

Présentation Le secret de la forêt Ghislaine Letourneur Editions Sépia BD

"Le secret de la forêt"  a été publié en juillet 2014 par les éditions Sépia à Saint-Maur des Fossés dans la région parisienne. Pour cet ouvrage, j'ai réalisé une carte des forêts d'Europe et fait une recherche sur les pourcentages de superficie forestière par pays. 50% de mes droits d'auteur seront reversés pour la protection du lynx et du loup dans le Jura (au PGPJ).

La fiction naturaliste est complétée d'une partie pédagogique :

  • "Charte du promeneur en forêt".
  • Textes sur : le lynx boréal, le loup gris, l'ours brun
  • Glossaires termes environnementaux
  • Carte des forêts d'Europe et pourcentages de superficie forestière par pays
  • Texte sur la protection des grands espaces forestiers.

Plus d'infos sur le sujet de cet ouvrage dans ma catégorie "F-Publication récente".
"Le secret de la forêt" en vente dans la boutique de Ferus.

Page 16 gauche papillons Brousse Flora et le secret du vieil homme Ghislaine Letourneur Livre jeunesse

 

page 30 gauche retour Brousse Flora et le secret du vieil homme Ghislaine Letourneur Livre jeunesse

 

Etapes dessin Brousse Flora endormis

Posté par ghislaine_let à 19:12 - - Permalien [#]
Tags : ,

20 juin 2014

MA DEMARCHE ARTISTIQUE

Etude Marie Chapelle Sixtine d'après Michel-AngeMon art s’inscrit dans la notion d’intemporalité, entre passé et modernité, fidèle à la mémoire  de nos anciens et de nos maîtres. Je puise mon inspiration dans le monde animal, végétal, les méandres de l’intériorité humaine, et bien entendu... mon vécu.

Comme beaucoup de plasticiens, mon regard sur les matériaux est avant tout artistique. J'y découvre des matières, des textures, des formes, des couleurs, des espaces. Pour moi, rien ne se perd, tout se transforme. Tout objet destiné au rebut a une valeur, et lui redonner vie est un défi.
C'est pourquoi, dès que possible, j'oriente
ma création vers des supports et accessoires bruts récupérés dans lesquels des sujets plus classiques ou parfois "baroques" trouvent leur place. 

J’apprécie de peindre sur des bois de coffrage entaillés où survit encore le travail, la main de l'homme, et sur des surfaces métalliques rouillées, rongées par le temps. Souvent, les imperfections du support conditionnent le sujet. De part cette démarche, je participe également au mouvement contemporain "Récup'Art".

Ci-dessus : Étude de Marie Michel-Ange Chapelle Sixtine.
ESQUISSE MARIE G
Ci-contre, la première étape du travail : dessin et sous-couche.  

Tableau finalisé avec quelques surfaces de feuilles d'or, contraste avec la rouille, le précieux et le vieux, comme pour rendre hommage au temps !

 

 

LUMIERE POUR MON PERE
Magnifions ceux que nous aimons.

LUMIERE POUR MON PERE

Extrait du poème "Le soldat amoureux"
Sébastien BROUCKE 2011

"Du sommeil, j’en aurai assez,
Et quand ton pas le troublera,
Sache que seront exaucés,
Les vœux qu’à Dieu tu formulas ;
 

Puisqu’il répond à la prière,
Conçois que je me survivrai,
Car malgré la tombe et la pierre,
C’est vivre encor que d’être aimé !"

 

Désolée pour les bandeaux de protection sur les photos de tableaux, mais faute de prudence, un certain nombre de peintures ont disparu de mon atelier, et comble de surprise, un jour, j'ai trouvé dans la rue un prospectus d'un restaurateur illustré d'un de mes dessins !

Il aurait au moins pu m'offrir un repas !

 
PETITE HISTOIRE SYMBOLIQUE SUR LE TABLEAU "LA NOUVELLE"
(ci-dessous)
Je l'ai esquissé quelques mois avant d'écrire mon premier conte pour enfants. Puis, je l'ai abandonné durant deux ans, disons le temps de me familiariser avec la littérature enfantine. Lorsque mon premier livre a été rédigé, je l'ai repris, et par la suite achevé. La nouvelle, dans tous les sens du terme...

Bon, heureusement, j'écris beaucoup plus vite à présent !

LA NOUVELLE

Comme presque tous les peintres de la Renaissance, de l'époque baroque, etc., je suis très inspirée par les drapés aux reliefs cassants, bien ombrés, ainsi que par les clairs-obscurs, jeux d'ombres et de lumières qui donnent beaucoup de profondeur à l’œuvre.

Délivrance Ghislaine Letourneur Peinture sur bois huile collage et métal - Peinture drapé main Délivrance - Peinture sur bois - étude drapé, main

ODETTE OU LE LAC DES CYGNES Ghislaine LetourneurOdette ou le Lac des Cygnes - Peinture à l'huile sur métal 

Arlésienne au miroir Encre GArlésienne au miroir - Dessin encre

Je te donne - le marchand d'amour - portrait musicien chanteur HervéJe te donne - Le marchand d'amour

Jeu de l'amour technique mixte peinture huile et collage Ghislaine LetourneurJeu de l'amour - Technique mixte peinture à l'huile et collage.

Découvrez mon album "Peintures inspiration baroque" - Dommage, j'ai réalisé beaucoup de tableaux et de dessins dont je n'ai gardé aucune photo. Ma consolation c'est qu'ils vivent dans un autre "ailleurs"...

10 juin 2014

Protection lynx et loup - Projet de financement participatif d'heures de garde de troupeaux par des structures jeunesse

REALISATION ET VENTES DE CARTES ARTISTIQUES au bénéfice d'une association environnementale de protection du lynx, du loup et de l'ours.

Troupeau moutons et bergers dans les estives photo Ferus

Vous êtes une structure jeunesse et vous souhaitez participer à ce projet, contactez moi sur mon blog.

- Mes premiers partenaires pour créer et vendre des cartes artistiques au bénéfice d'une association de protection du lynx et du loup :
Musée du loup - Finistère
Zoo de la Barben

Léo Lagrange Calcaïra Vitrolles.
Association Salon-de-Provence.
Ecole élémentaire Vincent Garcin Pélissanne.

- Associations environnementales : Ferus,
Berger 8 Photo Patrice RaydeletAspas (documentation sur le loup).

L'objectif est de collecter des petits fonds pour soutenir le programme PastoraLoup de Ferus. (Frais de garde de troupeaux d'ovins ou caprins dans les estives).

Actuellement des gardes de troupeaux bénévoles sont organisées.

En effet, le prétexte de la destruction du loup, du lynx et de l’ours, vient du fait que ces prédateurs s’attaquent quelques fois au bétail, proies faciles si les troupeaux ne sont pas protégés. Notons que même si toutes les mesures de protection sont bien mise en place, le risque zéro n'existe pas. Notons aussi que la présence humaine pour la surveillance d'un troupeau (comme il en a toujours été depuis des siècles) est un avantage car l'état sanitaire des animaux d'élevage est mieux contrôlé.
L'idée de ce projet est de communiquer largement sur le sujet et de soutenir la création d’emplois de gardiens de troupeaux pour protéger les espèces en danger (les grands prédateurs).

PROJET_Cartes_Protection_Grands_prédateurs - Téléchargez le détail de ce projet.

Exemples de cartes à réaliser et fiches techniques correspondantes :

Carte artistique lynx modèle 1
Fiche_technique_1

A imprimer : Coloriages_miniatures_pour_cartes_papiers_loup

 Carte artistique lynx modèle 2
(fiche technique à venir très prochainement)

 

Posté par ghislaine_let à 19:35 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 novembre 2013

Loup : pour en finir avec les contre-vérités sur le pastoralisme et sur la chasse

le cri du loupExtrait de la plaquette "12 associations s'expriment : Loup, pour en finir avec les contre-vérités sur le pastoralisme et sur la chasse".

Le loup fait partie de la biodiversité comme n'importe quelle espèce. N'en faisons pas un mythe sacré...ni un diable.

NON, le loup n'a pas été réintroduit en France !
Après 400 000 ans de présence et 60 ans d'absence, le loup est revenu en France de façon spontanée, par recolonisation naturelle de son ancienne aire de répartition.
Actuellement, en France le loup n'est revenu qu'à 0,5 % de sa répartition originelle.

NON, les populations de loups n'augmentent pas indéfiniment !

Chaque meute défend un territoire contre les autres meutes. Si les effectifs dépassent un seuil dans une meute, des individus partent coloniser de nouveaux territoires. Ainsi le nombre local de loups n'augmente pas. Il est donc absurde d'envisager une "régulation" de l'espèce.

Le loup et le pastoralisme.
Lorsque rien ne l'empêche techniquement, le loup peut s'en prendre au bétail, plus facile à capturer que ses proies naturelles.
La prédation par le loup sur certains troupeaux domestiques mal protégés est une réalité parfois difficile à vivre. La présence de prédateurs naturels demande aux éleveurs de revoir leur façon de travailler. Mais le loup ne doit pas être utilisé pour faire oublier les principales causes de mortalité des ovins et les vraies difficultés de la production ovine.

Le loup et tronc d'arbre

NON, les loups ne torturent pas les moutons ! Les loups ne font pas plus souffrir leurs proies que n'importe quel prédateur naturel. Si on s'intéresse à la souffrance des ovins, peut-être faudrait-il se pencher sur leurs conditions de transport et d'abattage...Ce à quoi ils sont destinés !
Depuis 10 ans, le total de pertes attribuées au "loup non exclu" est de 2 500 à  4 500 ovins par an, soit au maximum de 0,6% du cheptel présent dans les secteurs concernés (700 000 brebis). La mortalité hors loup est infiniment supérieure : au moins 3 à 7% par an pour les brebis et 10 à 15% pour les agneaux ! Maladie, parasitisme, chutes ou disparitions dans les estives, chiens divagants...causent la perte d'un millier de moutons par jour en France !

LE SAVIEZ-VOUS ?
Chaque année en France...400 000 à 500 000 ovins de réforme sont envoyés à l'équarissage ! Ce nombre gigantesque de moutons qui n'entrent pas dans le circuit de consommation est tout simplement détruit, incinéré !

Mouton et agneau Indi S


Les pays voisins hébergent plus de loups et l'élevage ovin s'y porte mieux.

Avec ses 6 millions de moutons, la France n'est auto-suffisante qu'à 51% en viande ovine. L'italie, avec ses 7 millions de moutons, est autosuffisante à 67%...et compte une population de 600 à 700 loups. L'Espagne produit 14 millions de moutons lui permettant d'être autosuffisance à 116%...avec une population de 2 000 loups !

Le pastoralisme n'est pas forcément synonyme d'entretien du paysage, ni synonyme de biodiversité.
L'augmentation de la taille des troupeaux et leur concentration sur certaines zones ont entraîné une dégradation des pelouses d'altitude et un appauvrissement considérable de la flore dans beaucoup d'alpages. Dans les Alpes du Sud, la richesse floristique est parfois plus grande sur les pistes de skis que dans les pâturages ! De plus, la concentration des moutons a un impact négatif sur toute la biodiversité en montagne : disparition des insectes due aux traitements antiparasitaires, perturbation d'espèces sensibles comme les tétras, transmissions de maladie à la faune sauvage, dégradation des sols, érosion, etc.

Berger Photo Patrice RaydeletIl ne s'agit évidemment pas de refuser le pastoralisme en tant qu'activité de production agricole, activité sociale ou même en tant qu'outil d'intervention sur certains milieux. Mais écologiquement, la montagne n'a pas besoin d'être "entretenue" par le pastoralisme !

Non, le loup ne fait pas disparaître le "gibier" !
Comme tout prédateur naturel, le loup ne fait disparaître ses proies. Il régule les populations sauvages de cervidés sans pour autant les faire disparaître, sans quoi il disparaîtrait lui aussi. L'installation du loup fait réapparaître chez les ongulés un comportement de vigilance, comportement naturel d'une espèce-proie lorsque son prédateur est présent dans l'écosystème. Le loup disperse les ongulés, limitant ainsi les concentrations locales qui peuvent avoir un impact négatif sur les forêts.

Cerf éclairage matinal

Quelques chiffres :
Il y a en France 1,5 millions de chevreuils, en augmentation, dont 500 000 tués par an à la chasse. 150 000 cerfs, en augmentation, dont 50 000 chassés par an. Un million de sangliers, en augmentation notamment suite aux lâchers et aux agrainages, dont 500 000 tués par an. Enfin 100 000 chamois et 30 000 isards, ayant respectivement triplé et doublé en 25 ans malgré les 10% chassés par an.

Le retour du loup est une chance pour les écosystèmes. Les ongulés sauvages sont abondants et ne sont pas la propriété des chasseurs.

Remarque personnelle - le loup et l'économie :
Le livre pour enfants rapporte environ 4 milliards d'euros à l'économie française. Si le loup fait perdre quelques milliers d'euros à l'économie car il faut indemniser les bergers des pertes de quelques moutons, combien rapporte-t-il à l'économie grâce aux films, dessins animés, livres, revues, cartes postales, posters, jouets, impression tee-shirts, masques, costumes, tableaux de peintres, etc. ? Si la France refuse de protéger ce prédateur, pourquoi devrait-elle continuer à profiter de son image et de tout l'argent qu'elle lui rapporte ? Je pense qu'une étude pourrait être menée afin de déterminer réellement le profit que la société toute entière tire de cet animal !
Un pays qui ne protège pas ses loups ne mérite pas ses légendes !!!

OUI, le loup a besoin d'être protégé ! loup
Après des siècles d'acharnement ayant failli le faire disparaître en Europe, le loup a été sauvé in extremis par une protection légale.

Protection au niveau européen par la Convention de Berne (1979) transcrite dans le droit français en 1989. Protection en France par l'arrêté ministériel du 22 juillet 2993 is à jour le 23 avril 2007.
Actuellement, son statut d'espèce protégée est remis en question par la FNSEA, et les sénateurs. MOBILISONS-NOUS !

Lire le "Communiqué CAP Loup".    Signez la pétition "CAP Loup"

Posté par ghislaine_let à 20:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 mai 2013

PARUTION VOYAGE CHEZ LES TATOUJETES LIVRE JEUNESSE ECO-CITOYENNETE EDITIONS OPTIMISTERRE

 Couv recto Voyage chez les Tatoujetés Ghislaine Letourneur Editions Optimisterre

Après Alice au Pays des Merveilles, voici Poub et Belle au pays des déchets, le pays des Tatoujetés. Dans cette fiction documentaire pour enfants de 6 à 10 ans (et leurs parents), les déchets sont tour à tour dépôts sauvages,  ordures ménagères, ressources... merveilles ! Voilà une idée de cadeau ludique et éducatif avec dédicace de l'auteur.

Partie conte : Avec leur fidèle amie ours Mamadouce, Poub et Belle, vivent un voyage fantastique au milieu de rebuts divers, de matériaux tels que plastique, métal, bois, papier-carton, verre, dont beaucoup, grâce à l'imagination de Stéphane Duclos, plasticien dénicheur, sont valorisés, détournés, transformés en magnifiques sculptures.

Au fil de cette série de scénettes, les trois héros rencontrent de curieux personnages et situations qui amènent le jeune lecteur à réfléchir sur

* la consommation, la surproduction de déchets et ses impacts, l’épuisement des ressources naturelles, le changement climatique, la sécheresse, la pollution des sols, etc., ainsi que sur
* des enjeux fondamentaux de notre société : la solidarité, la préservation de notre unique planète...

Voyage chez les Tatoujetés est un outil pédagogique à destination des instituteurs pour sensibiliser les élèves de primaire à la réduction à la source et à la valorisation des déchets, au tri, au recyclage et tout simplement à l’écologie, aux gestes éco-citoyens. Le tout sur fond de poésie, fantaisie, philosophie pour jeune public.

Couv verso Voyage chez les Tatoujetés Ghislaine Letourneur Editions Optimisterre

Partie pédagogique : (livre présentation tête-bêche).

  •  Atelier Déchets-d’œuvre (Ghislaine Letourneur et Stéphane Duclos) : mode d’emploi pour fabriquer 8 objets avec des matériaux récupérés.
  •  Quiz sur les déchets et le Développement Durable
  •  La durée de vie des déchets dans la nature.

ISBN : 978-2-35897-282-6
Imprimeur local "Imprim'vert" CLIP Marseille
Prix 14,90 euros - 56 pages.
Editions Optimisterre

Voyage chez les Tatoujetés est sur le site de Autour du Naturel.

23 mai 2013

Manifestation contre la chasse aux loups - LYON 16 janvier 2016

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016

Manifestation contre la chasse aux loups, à Lyon : une belle mobilisation qui a regroupé pas moins de 2500 personnes, associations telles que Férus, Pôle Grands Prédateurs, Cap Loup, France Nature Environnement, LPO, Animal Cross, One Voice, Sea Shepherd, RAC, ASPAS, Association contre l’exploitation animale, etc.

Des messages très forts ont circulé pour alerter l’opinion publique sur la gravité de la situation concernant l’espèce loup dans notre pays (car cela ne se passe pas pareil dans d’autres pays d’Europe !!), et pour demander l’arrêt des tirs. 

Plusieurs loups tchèques étaient présents, ambassadeurs de leurs congénères français, qui subissent des massacres (car dorénavant, les chasseurs ont l’autorisation de les abattre). Notons que le loup, qui recolonise naturellement son aire de répartition voit déjà sa population régresser alors que l’espèce est en danger. 

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016 - Vivre portrait loup

 En tant que simple militante, je dis bravo et merci à tous ceux, (peut-être encore plus la jeunesse), qui ont dépensé de l’énergie pour promouvoir la cohabitation avec le superprédateur, indispensable à nos écosystèmes forestiers et dont le rôle écologique ne souhaite toujours pas être reconnu par certaines corporations.

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016 - Seashepherd Paul Watson

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016 - 7

 

 

Posté par ghislaine_let à 12:49 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2013

Art pariétal enseigné aux enfants (arts plastiques)

Art rupestre bison sables colorés - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfantPourquoi s’inspirer de cet art ?

Dans le cadre de mes activités en arts plastiques avec les enfants et les adolescents, j’ai souvent fait des liens avec l’histoire de l’art, messager intemporel de l’homme et de son vécu au cours d’une époque.

Comme les édifices architecturaux, l’écriture, la musique, l’art pictural est ce qui reste quand une civilisation n’est plus. Relier l’enfant à l’histoire de l’humanité, c’est le faire réfléchir sur l’évolution de l’homme, sur sa position actuelle et sur notre propre mode de vie.

Grâce à de très beaux ouvrages sur les peintures rupestres, les enfants ont pu découvrir l’univers minéral des grottes, premier habitat de l’homme, les animaux chassés aux temps préhistoriques, dont certains ont disparu, ainsi que l’habile gestuelle des artistes inconnus.

Si l’écriture n’existait pas encore en ces temps, ces peintures en pigments naturels sont un porte-parole, une mémoire vivante de nos lointains ancêtres. Elles reflètent la sobriété et la fragilité de la vie des premiers hommes, mais aussi leur fusion avec la nature, (probablement accompagnée de rituels autour de la chasse)... leur sens de l’observation et leur intelligence !

Comment les enfants ont-ils construit leurs peintures ?

Après avoir feuilleté les ouvrages, les enfants ont repéré les motifs qui les inspiraient, Art rupestre oiseau échassier sables colorés - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfantpuis réalisé chacun un petit dessin d'animal sur un papier brouillon.

Dans un second temps, sur des feuilles Canson blanche, ils ont préparé des fonds pour imiter la matière de la pierre en peignant avec de la gouache diluée tout en laissant des bords blancs. Puis, ils ont encollé des parties des  fonds avec du sable de couleur.

A cette étape, il leur a été proposé les techniques de grattage, frottage, soufflage, pour apporter du relief.

Un sujet comme celui-ci limite en couleurs, ceci pour développer la sensibilité aux nuances et proposer des mélanges. C’est pourquoi en plus du noir et du blanc, une palette restreinte de tons (bruns, jaunes, ocres jaunes et rouges) a été mise à disposition.

D’autre part, les enfants n’étant pas habitués à dessiner ou peindre en grand format, il a fallu les placer en condition pour cela.

 

Art rupestre bison sables colorés - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfantAvec un pinceau souple et large, ils ont reproduit leurs motifs - en grand- (bison, cerf, bœuf, cheval, etc.),  si possible en peu de traits rapides pour évoquer la gestuelle des artistes préhistoriques et peu importe les « maladresses » qui donnent encore plus de vie au dessin !

Puis, certains ont ajouté des petits décors (signes, symboles divers) en peinture et ou en grattage, de la peinture claire et foncée sur le fond avec un gros pinceau brosse pour imiter des reliefs.

Pour achever de donner un aspect de craquelures, les bords de papiers restés blancs ont été déchirés.

 Art rupestre bufle sables colorés et gouache - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfant

Comment les enfants ont-ils ressenti ce travail ?

Un même sujet mettra en lumière toujours autant de différences qu’il y a de participants. L’idéal aurait été de réaliser une fresque commune. Mais compte-tenu de la simplicité des moyens utilisés, l’intérêt  a été de découvrir le travail de l’autre, partager sa vision, sa perception.

Pendant plus d’une heure, les artistes en herbe se sont plongés dans un univers sculptural à imaginer en deux dimensions. Tous ont été très fiers de leurs réalisations, véritables petites créations empruntes de mémoire…