Martinet noir récupéré 8-07-17

Hier soir, mon adorable (mais vilaine) petite Praline, a comme elle le fait malheureusement trop souvent, attrapé un oiseau "pour me l'offrir". J'ai entendu piailler au fond du garage, c'était un martinet noir ! Une espèce à protéger.
Je l'ai donc à mon tour attrapé, il n'avait pas de blessure, sauf perdu quelques plumes à l'arrière train, Comme vous pouvez voir, mes mains lui ont servi longtemps de perchoir. C'est incroyable comme ces oiseaux s'agrippent ! Pourtant rien de surprenant : les martinets sont équipés pour, ce sont des espèces cavernicoles, liées au bâti. 

Il est interdit de garder chez soi des animaux sauvages
. Aussi, j'ai contacté le centre de soins le plus proche. Nous étions en période festive, celui-ci étant fermé, j'ai dû prendre des dispositions.
Vers 11h-12h du soir, après que ce joli martinet se soit calmé, j'ai essayé de lui rendre sa liberté, mais il ne voulait vraiment pas s'envoler (cela ne devait pas être l'heure !) et son cœur s'est mis à battre bien plus fort. Alors je l'ai gardé à la maison en l'aidant à s'accrocher à la verticale au dos d'un fauteuil dans une pièce à l'abri des chats. Puis, comme il était en demande, le bec bien ouvert, je l'ai nourri à l'aide une pince à épiler avec des vers de farine (c'est un insectivore , je n'avais pas de moustiques ni de mouches à lui servir !).

Ce matin, ne le voyant plus dans la petite pièce, je me suis dit "il est mort !". Mais en fait, le jour s'étant levé, il avait essayé de s'envoler et était resté bloqué sur la moquette. Je l'ai à nouveau saisi, mes mains comme perchoir et j'ai tendu mon bras par la fenêtre. Il ne s'est pas fait prier : d'une grande envolée, il avait déjà rejoint l'autre bout de la rue, puis, je ne l'ai plus vu. Je lui souhaite bonne chance, et s'il survit, de ne plus rencontrer Praline ou l'un de ses congénères lors d'une partie de chasse au ras du sol ! Maintenant, la minette est "punie" et ne sort pas pour l'instant.

A noter, en France les chats domestiques tuent chaque année 73 millions d'oiseaux , dont des espèces rares !
D'autre part, un ami m'a informée que "la prédation de chats sur les oiseaux ne laisse que 15% de chance de survie voir moins pour certaines espèces. Le plus sage est de les garder à minima au calme pendant 24 à 48 h, car si il y a des traumatismes internes légers l'oiseau peut récupérer. Sinon l’envol produira plus de dégâts"

Martinet noir récupéré 8-07-17 - 2