05 novembre 2013

Loup : pour en finir avec les contre-vérités sur le pastoralisme et sur la chasse

le cri du loupExtrait de la brochure : "Loup, pour en finir avec les contre-vérités sur le pastoralisme et sur la chasse".  (Collectif CAP Loup).

Le loup fait partie de la biodiversité comme n'importe quelle espèce. N'en faisons pas un mythe sacré...ni un diable.

NON, le loup n'a pas été réintroduit en France !
Après 400 000 ans de présence et 60 ans d'absence, le loup est revenu en France de façon spontanée, par recolonisation naturelle de son ancienne aire de répartition.
Actuellement, en France le loup n'est revenu qu'à 0,5 % de sa répartition originelle.

NON, les populations de loups n'augmentent pas indéfiniment !

Chaque meute défend un territoire contre les autres meutes. Si les effectifs dépassent un seuil dans une meute, des individus partent coloniser de nouveaux territoires. Ainsi le nombre local de loups n'augmente pas. Il est donc absurde d'envisager une "régulation" de l'espèce.

Le loup et le pastoralisme.
Lorsque rien ne l'empêche techniquement, le loup peut s'en prendre au bétail, plus facile à capturer que ses proies naturelles.
La prédation par le loup sur certains troupeaux domestiques mal protégés est une réalité parfois difficile à vivre. La présence de prédateurs naturels demande aux éleveurs de revoir leur façon de travailler. Mais le loup ne doit pas être utilisé pour faire oublier les principales causes de mortalité des ovins et les vraies difficultés de la production ovine.

Le loup et tronc d'arbre

NON, les loups ne torturent pas les moutons ! Les loups ne font pas plus souffrir leurs proies que n'importe quel prédateur naturel. Si on s'intéresse à la souffrance des ovins, peut-être faudrait-il se pencher sur leurs conditions de transport et d'abattage...Ce à quoi ils sont destinés !
Depuis 10 ans, le total de pertes attribuées au "loup non exclu" est de 2 500 à  4 500 ovins par an, soit au maximum de 0,6% du cheptel présent dans les secteurs concernés (700 000 brebis). La mortalité hors loup est infiniment supérieure : au moins 3 à 7% par an pour les brebis et 10 à 15% pour les agneaux ! Maladie, parasitisme, chutes ou disparitions dans les estives, chiens divagants...causent la perte d'un millier de moutons par jour en France !

LE SAVIEZ-VOUS ?
Chaque année en France...400 000 à 500 000 ovins de réforme sont envoyés à l'équarissage ! Ce nombre gigantesque de moutons qui n'entrent pas dans le circuit de consommation est tout simplement détruit, incinéré !

Mouton et agneau Indi S


Les pays voisins hébergent plus de loups et l'élevage ovin s'y porte mieux.

Avec ses 6 millions de moutons, la France n'est auto-suffisante qu'à 51% en viande ovine. L'italie, avec ses 7 millions de moutons, est autosuffisante à 67%...et compte une population de 600 à 700 loups. L'Espagne produit 14 millions de moutons lui permettant d'être autosuffisance à 116%...avec une population
de 2 000 loups !

Le pastoralisme n'est pas forcément synonyme d'entretien du paysage, ni synonyme de biodiversité.
L'augmentation de la taille des troupeaux et leur concentration sur certaines zones ont entraîné une dégradation des pelouses d'altitude et un appauvrissement considérable de la flore dans beaucoup d'alpages. Dans les Alpes du Sud, la richesse floristique est parfois plus grande sur les pistes de skis que dans les pâturages ! De plus, la concentration des moutons a un impact négatif sur toute la biodiversité en montagne : disparition des insectes due aux traitements antiparasitaires, perturbation d'espèces sensibles comme les tétras, transmissions de maladie à la faune sauvage, dégradation des sols, érosion, etc.

Berger Photo Patrice RaydeletIl ne s'agit évidemment pas de refuser le pastoralisme en tant qu'activité de production agricole, activité sociale ou même en tant qu'outil d'intervention sur certains milieux. Mais écologiquement, la montagne n'a pas besoin d'être "entretenue" par le pastoralisme !

Non, le loup ne fait pas disparaître le "gibier" !
Comme tout prédateur naturel, le loup ne fait disparaître ses proies. Il régule les populations sauvages de cervidés sans pour autant les faire disparaître, sans quoi il disparaîtrait lui aussi. L'installation du loup fait réapparaître chez les ongulés un comportement de vigilance, comportement naturel d'une espèce-proie lorsque son prédateur est présent dans l'écosystème. Le loup disperse les ongulés, limitant ainsi les concentrations locales qui peuvent avoir un impact négatif sur les forêts.

Cerf éclairage matinal

Quelques chiffres :
Il y a en France 1,5 millions de chevreuils, en augmentation, dont 500 000 tués par an à la chasse. 150 000 cerfs, en augmentation, dont 50 000 chassés par an. Un million de sangliers, en augmentation notamment suite aux lâchers et aux agrainages, dont 500 000 tués par an. Enfin 100 000 chamois et 30 000 isards, ayant respectivement triplé et doublé en 25 ans malgré les 10% chassés par an.

Le retour du loup est une chance pour les écosystèmes. Les ongulés sauvages sont abondants et ne sont pas la propriété des chasseurs.

Remarque personnelle - le loup et l'économie :
Le livre pour enfants rapporte 371 millions d'euros à l'économie française. Si le loup fait perdre quelques milliers d'euros à l'économie car il faut indemniser les bergers des pertes d'un certain nombre de moutons, combien rapporte-t-il à l'économie grâce aux films, dessins animés, publicité (parfums dont Nina et Luna de Luc Besson ?), livres, revues, cartes postales, posters, jouets, impression tee-shirts, masques, costumes, tableaux de peintres, etc. ? Si la France refuse de protéger ce prédateur, pourquoi devrait-elle continuer à profiter de son image et de tout l'argent qu'elle lui rapporte ? Je pense qu'une étude pourrait être menée afin de déterminer réellement le profit que la société toute entière tire de cet animal !
Un pays qui ne protège pas ses loups ne mérite pas ses légendes !!!

En savoir plus sur "le coût réel du loup par français" 

OUI, le loup a besoin d'être protégé ! loup
Après des siècles d'acharnement ayant failli le faire disparaître en Europe, le loup a été sauvé in extremis par une protection légale.

Protection au niveau européen par la Convention de Berne (1979) transcrite dans le droit français en 1989. Protection en France par l'arrêté ministériel du 22 juillet 2993 mis à jour le 23 avril 2007.
Actuellement, son statut d'espèce protégée est remis en question par la FNSEA, et les sénateurs. NON à la chasse aux loups ! 
MOBILISONS-NOUS !
Lire le "Communiqué CAP Loup".    Signez la pétition "CAP Loup"

Posté par ghislaine_let à 20:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


26 mai 2013

PARUTION VOYAGE CHEZ LES TATOUJETES LIVRE JEUNESSE ECO-CITOYENNETE EDITIONS OPTIMISTERRE

 Couv recto Voyage chez les Tatoujetés Ghislaine Letourneur Editions Optimisterre

Après Alice au Pays des Merveilles, voici Poub et Belle au pays des déchets, le pays des Tatoujetés. Dans cette fiction documentaire pour enfants de 6 à 10 ans (et leurs parents), les déchets sont tour à tour dépôts sauvages,  ordures ménagères, ressources... merveilles ! Voilà une idée de cadeau ludique et éducatif avec dédicace de l'auteur.

Partie conte : Avec leur fidèle amie ours Mamadouce, Poub et Belle, vivent un voyage fantastique au milieu de rebuts divers, de matériaux tels que plastique, métal, bois, papier-carton, verre, dont beaucoup, grâce à l'imagination de Stéphane Duclos, plasticien dénicheur, sont valorisés, détournés, transformés en magnifiques sculptures.

Au fil de cette série de scénettes, les trois héros rencontrent de curieux personnages et situations qui amènent le jeune lecteur à réfléchir sur

* la consommation, la surproduction de déchets et ses impacts, l’épuisement des ressources naturelles, le changement climatique, la sécheresse, la pollution des sols, etc., ainsi que sur
* des enjeux fondamentaux de notre société : la solidarité, la préservation de notre unique planète...

Voyage chez les Tatoujetés est un outil pédagogique à destination des instituteurs pour sensibiliser les élèves de primaire à la réduction à la source et à la valorisation des déchets, au tri, au recyclage et tout simplement à l’écologie, aux gestes éco-citoyens. Le tout sur fond de poésie, fantaisie, philosophie pour jeune public.

Couv verso Voyage chez les Tatoujetés Ghislaine Letourneur Editions Optimisterre

Partie pédagogique : (livre présentation tête-bêche).

  •  Atelier Déchets-d’œuvre (Ghislaine Letourneur et Stéphane Duclos) : mode d’emploi pour fabriquer 8 objets avec des matériaux récupérés.
  •  Quiz sur les déchets et le Développement Durable
  •  La durée de vie des déchets dans la nature.

ISBN : 978-2-35897-282-6
Imprimeur local "Imprim'vert" CLIP Marseille
Prix 14,90 euros - 56 pages.
Editions Optimisterre

Voyage chez les Tatoujetés est sur le site de Autour du Naturel.

23 mai 2013

Manifestation contre la chasse aux loups - LYON 16 janvier 2016

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016

Manifestation contre la chasse aux loups, à Lyon : une belle mobilisation qui a regroupé pas moins de 2500 personnes, associations telles que Férus, Pôle Grands Prédateurs, Cap Loup, France Nature Environnement, LPO, Animal Cross, One Voice, Sea Shepherd, RAC, ASPAS, Association contre l’exploitation animale, etc.

Des messages très forts ont circulé pour alerter l’opinion publique sur la gravité de la situation concernant l’espèce loup dans notre pays (car cela ne se passe pas pareil dans d’autres pays d’Europe !!), et pour demander l’arrêt des tirs. 

Plusieurs loups tchèques étaient présents, ambassadeurs de leurs congénères français, qui subissent des massacres (car dorénavant, les chasseurs ont l’autorisation de les abattre). Notons que le loup, qui recolonise naturellement son aire de répartition voit déjà sa population régresser alors que l’espèce est en danger. 

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016 - Vivre portrait loup

 En tant que simple militante, je dis bravo et merci à tous ceux, (peut-être encore plus la jeunesse), qui ont dépensé de l’énergie pour promouvoir la cohabitation avec le superprédateur, indispensable à nos écosystèmes forestiers et dont le rôle écologique ne souhaite toujours pas être reconnu par certaines corporations.

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016 - Seashepherd Paul Watson

Manifestation contre la chasse au loup Lyon 16-01-2016 - 7

 

 

Posté par ghislaine_let à 12:49 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2013

Art pariétal enseigné aux enfants (arts plastiques)

Art rupestre bison sables colorés - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfantPourquoi s’inspirer de cet art ?

Dans le cadre de mes activités en arts plastiques avec les enfants et les adolescents, j’ai souvent proposé des liens avec l’histoire de l’art, messager intemporel de l’homme et de son vécu au cours d’une époque.

Comme les édifices architecturaux, l’écriture, la musique, l’art pictural est ce qui reste quand une civilisation n’est plus. Relier l’enfant à l’histoire de l’humanité, c’est le faire réfléchir sur l’évolution de l’homme, sur sa position actuelle et sur notre propre mode de vie.

Grâce à de très beaux ouvrages sur les peintures rupestres, les enfants ont pu découvrir l’univers minéral des grottes, premier habitat de l’homme, les animaux chassés aux temps préhistoriques, dont certains ont disparu, ainsi que l’habile gestuelle des artistes inconnus.

Si l’écriture n’existait pas encore en ces temps, ces peintures en pigments naturels sont un porte-parole, une mémoire vivante de nos lointains ancêtres. Elles reflètent la sobriété et la fragilité de la vie des premiers hommes, mais aussi leur fusion avec la nature, (probablement accompagnée de rituels autour de la chasse)... leur sens de l’observation et leur intelligence !

Etapes par étapes, comment les enfants ont-ils construit leurs peintures ?

Après avoir feuilleté les ouvrages, les enfants ont repéré les motifs qui les inspiraient, Art rupestre oiseau échassier sables colorés - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfantpuis réalisé chacun un petit dessin d'animal sur un papier brouillon.

Dans un second temps, sur des feuilles Canson blanches, ils ont préparé des fonds pour imiter la matière de la pierre en peignant avec de la gouache diluée tout en laissant des bords blancs. Puis, ils ont encollé des parties des  fonds avec du sable de couleur.

A cette étape, il leur a été proposé les techniques de grattage, frottage, soufflage, pour apporter du relief.

Un tel sujet limite en couleurs, ceci pour développer la sensibilité aux nuances et proposer des mélanges. C’est pourquoi en plus du noir et du blanc, une palette restreinte de tons (bruns, jaunes, ocres jaunes et rouges) a été mise à disposition.

D’autre part, les enfants n’étant pas habitués à dessiner ou peindre en grand format, il a fallu les placer en condition pour cela.

 

Art rupestre bison sables colorés - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfantAvec un pinceau souple et large, ils ont reproduit leurs motifs - en grand- (bison, cerf, bœuf, cheval, etc.),  si possible en peu de traits rapides pour évoquer la gestuelle des artistes préhistoriques et peu importe les « maladresses » qui donnent encore plus de vie au dessin !

Puis, certains ont ajouté des petits décors (signes, symboles divers) en peinture et ou en grattage, de la peinture claire et foncée sur le fond avec un gros pinceau brosse pour imiter des reliefs.

Pour achever de donner un aspect de craquelures, les bords de papiers restés blancs ont été déchirés.

 Art rupestre bufle sables colorés et gouache - Inspiration art préhistorique - Art pariétal enfant

Comment les enfants ont-ils ressenti ce travail ?

Un même sujet mettra en lumière toujours autant de différences qu’il y a de participants. L’idéal aurait été de réaliser une fresque commune. Mais compte-tenu de la simplicité des moyens utilisés, l’intérêt  a été de découvrir le travail de l’autre, partager sa vision, sa perception.

Pendant plus d’une heure, les artistes en herbe se sont plongés dans un univers sculptural à imaginer en deux dimensions. Tous ont été très fiers de leurs réalisations, véritables petites créations empruntes de mémoire…

20 mai 2013

Milit'Amor - Légion - Pour le meilleur, après le pire...

Bon soldat Lionel Gillet18 ans d’armée et de guerres t’ont laissé un printemps rouge et dénaturé. 18 ans pour faire exploser une puissante et scabreuse envie de vivre ta vie. Mais voilà que celle-ci, dans toute sa violence, te brandit le spectre du passé.

Au cœur de tes souffrances, j’ai lu tous mes silences. Au sang de ton vécu, mes peurs j’ai vaincues.

Un foyer, un  vrai nid, c’était là le remède. Étranger, protecteur, sauveteur au grand cœur. Fier, solide et si fragile à la fois.

En bon soldat sacrifié et soumis, avec ton éminent esprit, tu as tout appris des grandes stratégies d’attaque et de survie, avec comme seule reconnaissance de ton courage, celle de devenir un héros.
Sous ta carapace et ton artillerie de parachutiste se cachait la beauté d’un dieu de l’Olympe, tombé du ciel pour devenir mortel.

Mais comment apprivoiser l’ennemi invisible, celui qui dans les combats a cruellement fauché tant de nos frères de tous bords, et qui s’obstine de plus belle ?

Peut-être as-tu perdu ton âme, comme un souffle brise la flamme...Car aujourd’hui, bien en vie, c’est avec toi-même que tu luttes pour quitter ta prison mort-dorée, celle qui te fait voir la liberté ou l’épanouissement de ton être comme un coupable pêché !

Que la paix soit en toi, que ton tourment s’émousse, et que tes heures soient douces …
Ghislaine Letourneur

A Lionel Gillet
"Je ne sais comment qualifier l'émotion qui a été la mienne lorsque j'ai découvert vos peintures, et particulièrement votre exposition "Bon soldat". Je cherchais une illustration pour mon texte et en vérité, seule votre peinture m’a parlé.

Je suis fille de militaire (marin), et je réalise maintenant que j’ai été comme une « éponge » qui, depuis toute petite, a absorbé le Bon Soldat 2 Lionel Gillet peinture

stress et les angoisses de mon père. Combien de fois me suis-je inconsciemment questionnée sur ses regards vagues et fixes, ses attitudes souvent distantes, parfois violentes, sa phalange de doigt coupée ? Pour au final développer une écoute jusqu’à l’aider à préparer sa mort...

Après son départ, pendant des années, je n’ai eu en tête que des boucheries de guerre. Il faut dire que ces pensées-flash étaient latentes. Puis, obsédantes, du matin au soir, elles étaient difficiles à supporter. Pour moi, il n’existe rien de pire sur cette terre que la guerre (et le meurtre).

Ma conscience des blessures physiques et morales qu’elle inflige est si grande que j’ai le sentiment d’être déconnectée des futiles réalités de nos sociétés. Beaucoup de pays paient un lourd tribut de cette futilité, de notre confort de vie, ainsi que des gouvernements dictatoriaux.

Je me pose tout de même toujours la question : Comment peut-on encore de nos jours aller faire la guerre ? Il faut avoir une notion de sacrifice de soi, de l'inconscience, peut-être des parents castrateurs, un père trop autoritaire, un goût pour la violence et l'argent ? Que sais-je ?

Votre peinture est pour moi du très grand art. Merci d'être, et pour tout ce que vous m'apportez. Je pourrais développer d'autres ressentis par rapport à votre exposition photos Zunge Messer..."

« Le corps est le seul lieu d’expérimentation commun à tous, universel et personnel, il est le langage quand le langage est mort, il est l’outil quand le pouvoir doit être détruit. La finalité autodestructrice de la soumission nous montre la voie d’un retour vers le primitif en nous pour accéder à cette troisième voie qui est ce que nous devons être. La brutalité des mouvements des sujets fait écho aux vives pulsions des changements profonds qui les animent. Si violence il y a, c’est celle induite par le développement comme stratégie de survie. » Lionel Gillet.

Lionel Gillet - Exposition "Bon soldat" - Peintures expressionnisme contemporain. Du grand art !!
Familles de Mili


19 mai 2013

Le tigre prisonnier - Protection des grands prédateurs

TIGRE PRISONNIER Ghislaine Letourneur Peinture huile sur métal détail

Vous me croyez un fauve, alors que je ne suis rien.
A la ménagerie, tous les enfants aiment bien m’admirer, mais ils ne savent pas lire en moi.
Trente ans de ma vie derrière les barreaux rouillés, dans cinq mètres carrés.
Je ne sais pas courir, ni bondir pour saisir des proies.
Je n’ai jamais foulé la terre, ni respiré l’herbe, ni combattu mes frères, ni chassé.

M’ébattre dans l’eau, vous n’y pensez-pas ?
Ma vie au rythme d’une roulotte, croyez-vous que j’ai rêvé ?

Situation actuelle du carnivore : Le tigre menacé d'extinction à cause d'une d'une faible diversité génétique (Article Terre Sacrée de  Delphine Bossy, publié par futura-sciences.com et relayé par SOS-planete)

Le savez-vous ? On ne compte plus que 3 000 tigres en liberté dans le monde !!

Posté par ghislaine_let à 16:21 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 janvier 2013

Tristesse, Lili a disparu

Lili minette noir pelage et blanc disparueElle était toute fragile et menue. Son pelage était soyeux, mais malheureusement il la protégeait peu du froid car elle était atteinte d’une dermatite (dérèglement hormonal). Elle avait besoin de soins. Elle aurait eu 8 ans cette année.

C’était une petite bombe de vie, très joueuse et ne se privant jamais de communiquer avec nous, avec ses petits cris "râleurs". Son jeu favori : imiter les chiens qui rapportent les objets. Ses objets préférés : les élastiques de coiffure (ou chouchous) qu’il fallait lui lancer dans toute la maison pour qu’elle puisse les rapporter dans sa gueule, à nos pieds.

Tous les soirs, lorsque j’allais me coucher, je faisais traîner un peu bruyamment mes savates dans les escaliers afin qu’elle m’entende. Elle se précipitait alors pour rentrer dans la chambre, avant que je ne ferme la porte, pour que je ne me couche pas sans elle. C’était une vraie privilégiée, car mes deux autres chats n’ont jamais eu le  droit de rester dans ma chambre !! La séance du coucher était animée de tout un rituel.

Elle se blottissait près de ma tête, et toutes deux, nous nous endormions au chaud, comme dans un nid.

Maintenant elle n’est plus là, elle me manque.  Dans mon lit, je crois parfois sentir son petit souffle ou la sentir remuer. Quand un bruit insolite se manifeste,  je crois l’entendre sortir de l’armoire, et puis plus rien, rien d’autre que le vide et le silence.
*****************************************************************************

A Sébastien Broucke : Aujourd'hui 9 février, je viens de lire peut-être un des plus beaux cadeaux qu'une personne ait pu me faire.  Par ces mots, vous transcendez ma peine, et vous en faîtes résonance et beauté. Me découvrir la muse de ce texte est comme un élan spirituel, inconnu jusqu'alors...De plus, j'adore le visuel qui accompagne cette très belle poésie.  Votre "Fan de cœur".

A celle qui pleure son chat - L'Apoézie - Sébastien Broucke.
Dernier recueil de poésies paru aux Editions Stellamaris.

A Lili - Petite minette perdue - A celle qui pleure son chat

Posté par ghislaine_let à 12:48 - - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2012

ANIMATION LES ECO-KDOS à SALON DE PROVENCE

Les 4, 11 et 18 décembre , j'animerai les "Eco-Kdos" avec les Espaces Citoyens et de la Création. S'inscrire auprès d'eux. 5 euros pour les 3 après-midis et pour repartir avec des super créations, tout en récup. !
Tèl : 04 90 45 03 67. Lien Facebook : Espace Citoyen.
Venez nombreux !!

Affiche atelier EcoKados Espaces Citoyens Salon2 

04 mai 2012

Le crépuscule des lions, documentaire de Stéphane Chopard

Le lionY aura-t-il un jour des vieux lions dans la savane ? Nous avons apprécié le film de Stéphane Chopard, diffusé dernièrement sur Arte, retour sur la difficile cohabitation entre le fauve et l'homme.

Sans une mobilisation internationale forte, le lion aura bientôt disparu. 20 000 lions survivent encore sur le continent africain, très menacés par la pression démographique, les guerres de territoire, entre l'homme et l'animal. En effet, toutes les populations humaines locales augmentent, avec elles le bétail. De ce fait, le territoire de chasse du mammifère carnivore se restreint de plus en plus.

Traditionnellement, le peuple Massaï vit principalement de l'élevage. Depuis qu'il existe des lions, des Massaï et du bétail, le lion se laisse tenter par ces proies faciles et les Massaï se protègent des attaques de lions.

Mais aujourd'hui, pour éliminer ce puissant prédateur en toute facilité, certains déversent du poison, produit chimique très toxique et peu coûteux dans des points d'eau, sur des appâts (carcasses d'animaux). Les lions qui dévorent ces cadavres s'empoisonnent, ainsi que tous les autres animaux qui s'en alimentent (hyènes, vautours, etc.). Ils meurent après deux heures d'atroces souffrances. C'est ainsi que des familles entières de lions ont été décimées.

Une autre cause importante de mortalité du lion : le braconnage très organisé et très armé
Les lions se font aussi attraper dans des pièges, cerceaux de ferrailles qui leur coupent la gorge.
Le lion fait partie des espèces braconnées pour ses dents, ses griffes, ses os, sa dépouille.

Croyance ancestrale discréditée par la science : 
poudre d'os de lions pour augmenter la virilité chez l'homme. 

Signez la pétition pour stopper le massacre des lions.

Enfin, de tous temps, et par tous les colonisateurs de l'Afrique, le lion considéré comme nuisible, a été inlassablement chassé, réduit en vulgaire trophée de chasse. Nous le savons, les hommes ont toujours eu besoin d'afficher leur "bravoure" et s'approprier la puissance de cet animal mythique (symbole phallique ?). D'autre part, dans les rituels Massaï, l'adolescent prouve sa bravoure et accède au monde des adultes en tuant un lion. Dans notre civilisation où nous ne craignons plus rien des prédateurs, il faut seulement s'imaginer ce que peut être une vie dans un environnement où le lion règne en maître sur les autres animaux...et s'il se retrouve sans défense, sur l'homme !
Le film nous présente un jeune Massaï qui a tué 7 lions avec sa lance. Le dernier était une lionne, qui portait cinq petits. Affecté par cette dernière mise à mort, il n'a plus jamais tué de lions !

 

Lionne desssin Ghislaine LetourneurUn centre de recherche et un programme de sauvegarde de l'espèce ont vu le jour en Afrique, financés par les safaris. Un certain nombre de lions sont équipés de collier émetteur pour étudier leurs parcours. Lorsqu'une vache est tuée par le prédateur, une enquête est ouverte. Si les conditions d'attaque de lion sont prouvées, le propriétaire est indemnisé par les fonds collectés, grâce aux safaris. De ce fait, ces populations locales voient de plus en plus le lion, non plus comme un ennemi dont il faut se protéger depuis toujours, mais comme une valeur marchande et touristique, un enjeu économique.

Nous noterons particulièrement le travail de sociologues auprès des Massaï, guerriers redoutables du Kenya, de Tanzanie, afin de faire évoluer les rituels ancestraux pour la préservation de leur patrimoine naturel. Des jeunes Massaï se voient confier une mission de protection des troupeaux, équipés chacun d'une antenne relais et d'une radio. Ce matériel moderne leur confère une distinction. En effet, l'utilisation de ces appareils demande une réflexion et des connaissances nouvelles qui les valorisent. De plus, ils se sentent investis d'une vraie responsabilité au service de leur communauté. On les appelle les Lions Guardians. Grâce à ce nouveau statut, un nouveau rapport avec le lion est en train de naître. Ces jeunes Lions Guardians deviennent à la fois les protecteurs des troupeaux, mais aussi, les protecteurs du lion.
Un exemple marquant de l'évolution des mentalités : une communauté Massaï a même porté le deuil pour un lion qu'elle connaissait bien (qui portait un collier émetteur), mort empoisonné alors qu'il ne se nourrissait que de proies sauvages...

Mais la victoire est incertaine et les populations de lions ne font que diminuer. Comme l'évoque Stéphane Chopard... le dernier combat a-t-il sonné pour le roi des animaux ?

Lionne et lionceau photo Emoticone animé 2

 

Quelques chiffres :
En 50 ans : perte de 59% de mammifères d'Afrique,
En 50 ans : passage de 400 000 à 20 000 lions,
Au milieu du 20ème siècle : 700 000 guépards, actuellement 50 000.
Comparaison autre félin (domestique) : 11 millions de chats en France.
A terme, c'est l'espèce humaine qui sera menacée à cause de la perte en biodiversité et du déséquilibre de l'ordre naturel qui en découle déjà.

 Kevin Richardson avec lionneKevin Richardson (zoologiste) et lionne

03 mai 2012

L'ECOLO TRIE ET COLORIE

COUV RECTO CAHIER COLORIAGES+TITRES terre peinteJE SUIS UNE BRIQUE, ON ME RECYCLE.
La Fauvette à lunettes - 2011.

Voilà un cadeau amusant et bien utile pour les  enfants de 6 à 9 ans (et leurs parents), car nous le savons, les enfants sont d'excellents vecteurs de communication. Ils peuvent même devenir les « gendarmes » des poubelles à la maison !

Ce cahier comprend des coloriages, un quiz sur la gestion des déchets, une poésie ou chansonnette, des messages sur le recyclage des briques alimentaires, les bénéfices environnementaux du tri.

C'est pourquoi, même s'il s'agit d'un outil individuel pour s'exprimer et apprendre, l'enfant peut l'amener à l'école pour le faire partager. Si vous êtes instituteur, vous pourrez exploiter son contenu en classe.
Couv dos cahier briques alimentaires G Letourneur

Format 21 X 29,7cm, 32 pages intérieures,
papier recyclé, imprimeur local,
traits de coloriages en pantone vert.


Prix 5 euros + frais de port, soit le prix de
- 1 tour de manège ou,
- 2 salades frisées !

Création d’une sculpture « l’Arbre de la récup » : fiche pratique, idées de créations dans « L’écolo trie et colorie ».

Atelier briques alimentaires 2011 Rencontres Eco-Citoyennes Mérindol - Copie

 

L'écolo trie et colorie sur la Newsletter d'EcoJuniors (Eco-Emballages)
Newsletter_EcoJuniors_à_voir_à_faire_nov11