19 mai 2013

Le tigre prisonnier - Protection des grands prédateurs

TIGRE PRISONNIER Ghislaine Letourneur Peinture huile sur métal détail

Vous me croyez un fauve, alors que je ne suis rien.
A la ménagerie, tous les enfants aiment bien m’admirer, mais ils ne savent pas lire en moi.
Trente ans de ma vie derrière les barreaux rouillés, dans cinq mètres carrés.
Je ne sais pas courir, ni bondir pour saisir des proies.
Je n’ai jamais foulé la terre, ni respiré l’herbe, ni combattu mes frères, ni chassé.

M’ébattre dans l’eau, vous n’y pensez-pas ?
Ma vie au rythme d’une roulotte, croyez-vous que j’ai rêvé ?

Situation actuelle du carnivore : Le tigre menacé d'extinction à cause d'une d'une faible diversité génétique (Article Terre Sacrée de  Delphine Bossy, publié par futura-sciences.com et relayé par SOS-planete)

Le savez-vous ? On ne compte plus que 3 000 tigres en liberté dans le monde !!

Posté par ghislaine_let à 16:21 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


30 janvier 2013

Tristesse, Lili a disparu

Lili minette noir pelage et blanc disparueElle était toute fragile et menue. Son pelage était soyeux, mais malheureusement il la protégeait peu du froid car elle était atteinte d’une dermatite (dérèglement hormonal). Elle avait besoin de soins. Elle aurait eu 8 ans cette année.

C’était une petite bombe de vie, très joueuse et ne se privant jamais de communiquer avec nous, avec ses petits cris "râleurs". Son jeu favori : imiter les chiens qui rapportent les objets. Ses objets préférés : les élastiques de coiffure (ou chouchous) qu’il fallait lui lancer dans toute la maison pour qu’elle puisse les rapporter dans sa gueule, à nos pieds.

Tous les soirs, lorsque j’allais me coucher, je faisais traîner un peu bruyamment mes savates dans les escaliers afin qu’elle m’entende. Elle se précipitait alors pour rentrer dans la chambre, avant que je ne ferme la porte, pour que je ne me couche pas sans elle. C’était une vraie privilégiée, car mes deux autres chats n’ont jamais eu le  droit de rester dans ma chambre !! La séance du coucher était animée de tout un rituel.

Elle se blottissait près de ma tête, et toutes deux, nous nous endormions au chaud, comme dans un nid.

Maintenant elle n’est plus là, elle me manque.  Dans mon lit, je crois parfois sentir son petit souffle ou la sentir remuer. Quand un bruit insolite se manifeste,  je crois l’entendre sortir de l’armoire, et puis plus rien, rien d’autre que le vide et le silence.
*****************************************************************************

A Sébastien Broucke : Aujourd'hui 9 février, je viens de lire peut-être un des plus beaux cadeaux qu'une personne ait pu me faire.  Par ces mots, vous transcendez ma peine, et vous en faîtes résonance et beauté. Me découvrir la muse de ce texte est comme un élan spirituel, inconnu jusqu'alors...De plus, j'adore le visuel qui accompagne cette très belle poésie.  Votre "Fan de cœur".

A celle qui pleure son chat - L'Apoézie - Sébastien Broucke.
Dernier recueil de poésies paru aux Editions Stellamaris.

A Lili - Petite minette perdue - A celle qui pleure son chat

Posté par ghislaine_let à 12:48 - - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2012

ANIMATION LES ECO-KDOS à SALON DE PROVENCE

Les 4, 11 et 18 décembre , j'animerai les "Eco-Kdos" avec les Espaces Citoyens et de la Création. S'inscrire auprès d'eux. 5 euros pour les 3 après-midis et pour repartir avec des super créations, tout en récup. !
Tèl : 04 90 45 03 67. Lien Facebook : Espace Citoyen.
Venez nombreux !!

Affiche atelier EcoKados Espaces Citoyens Salon2 

04 mai 2012

Le crépuscule des lions, documentaire de Stéphane Chopard

Le lionY aura-t-il un jour des vieux lions dans la savane ? Nous avons apprécié le film de Stéphane Chopard, diffusé dernièrement sur Arte, retour sur la difficile cohabitation entre le fauve et l'homme.

Sans une mobilisation internationale forte, le lion aura bientôt disparu. 20 000 lions survivent encore sur le continent africain, très menacés par la pression démographique, les guerres de territoire, entre l'homme et l'animal. En effet, toutes les populations humaines locales augmentent, avec elles le bétail. De ce fait, le territoire de chasse du mammifère carnivore se restreint de plus en plus.

Traditionnellement, le peuple Massaï vit principalement de l'élevage. Depuis qu'il existe des lions, des Massaï et du bétail, le lion se laisse tenter par ces proies faciles et les Massaï se protègent des attaques de lions.

Mais aujourd'hui, pour éliminer ce puissant prédateur en toute facilité, certains déversent du poison, produit chimique très toxique et peu coûteux dans des points d'eau, sur des appâts (carcasses d'animaux). Les lions qui dévorent ces cadavres s'empoisonnent, ainsi que tous les autres animaux qui s'en alimentent (hyènes, vautours, etc.). Ils meurent après deux heures d'atroces souffrances. C'est ainsi que des familles entières de lions ont été décimées.

Une autre cause importante de mortalité du lion : le braconnage très organisé et très armé
Les lions se font aussi attraper dans des pièges, cerceaux de ferrailles qui leur coupent la gorge.
Le lion fait partie des espèces braconnées pour ses dents, ses griffes, ses os, sa dépouille.

Croyance ancestrale discréditée par la science : 
poudre d'os de lions pour augmenter la virilité chez l'homme. 

Signez la pétition pour stopper le massacre des lions.

Enfin, de tous temps, et par tous les colonisateurs de l'Afrique, le lion considéré comme nuisible, a été inlassablement chassé, réduit en vulgaire trophée de chasse. Nous le savons, les hommes ont toujours eu besoin d'afficher leur "bravoure" et s'approprier la puissance de cet animal mythique (symbole phallique ?). D'autre part, dans les rituels Massaï, l'adolescent prouve sa bravoure et accède au monde des adultes en tuant un lion. Dans notre civilisation où nous ne craignons plus rien des prédateurs, il faut seulement s'imaginer ce que peut être une vie dans un environnement où le lion règne en maître sur les autres animaux...et s'il se retrouve sans défense, sur l'homme !
Le film nous présente un jeune Massaï qui a tué 7 lions avec sa lance. Le dernier était une lionne, qui portait cinq petits. Affecté par cette dernière mise à mort, il n'a plus jamais tué de lions !

 

Lionne desssin Ghislaine LetourneurUn centre de recherche et un programme de sauvegarde de l'espèce ont vu le jour en Afrique, financés par les safaris. Un certain nombre de lions sont équipés de collier émetteur pour étudier leurs parcours. Lorsqu'une vache est tuée par le prédateur, une enquête est ouverte. Si les conditions d'attaque de lion sont prouvées, le propriétaire est indemnisé par les fonds collectés, grâce aux safaris. De ce fait, ces populations locales voient de plus en plus le lion, non plus comme un ennemi dont il faut se protéger depuis toujours, mais comme une valeur marchande et touristique, un enjeu économique.

Nous noterons particulièrement le travail de sociologues auprès des Massaï, guerriers redoutables du Kenya, de Tanzanie, afin de faire évoluer les rituels ancestraux pour la préservation de leur patrimoine naturel. Des jeunes Massaï se voient confier une mission de protection des troupeaux, équipés chacun d'une antenne relais et d'une radio. Ce matériel moderne leur confère une distinction. En effet, l'utilisation de ces appareils demande une réflexion et des connaissances nouvelles qui les valorisent. De plus, ils se sentent investis d'une vraie responsabilité au service de leur communauté. On les appelle les Lions Guardians. Grâce à ce nouveau statut, un nouveau rapport avec le lion est en train de naître. Ces jeunes Lions Guardians deviennent à la fois les protecteurs des troupeaux, mais aussi, les protecteurs du lion.
Un exemple marquant de l'évolution des mentalités : une communauté Massaï a même porté le deuil pour un lion qu'elle connaissait bien (qui portait un collier émetteur), mort empoisonné alors qu'il ne se nourrissait que de proies sauvages...

Mais la victoire est incertaine et les populations de lions ne font que diminuer. Comme l'évoque Stéphane Chopard... le dernier combat a-t-il sonné pour le roi des animaux ?

Lionne et lionceau photo Emoticone animé 2

 

Quelques chiffres :
En 50 ans : perte de 59% de mammifères d'Afrique,
En 50 ans : passage de 400 000 à 20 000 lions,
Au milieu du 20ème siècle : 700 000 guépards, actuellement 50 000.
Comparaison autre félin (domestique) : 11 millions de chats en France.
A terme, c'est l'espèce humaine qui sera menacée à cause de la perte en biodiversité et du déséquilibre de l'ordre naturel qui en découle déjà.

 Kevin Richardson avec lionneKevin Richardson (zoologiste) et lionne

03 mai 2012

L'ECOLO TRIE ET COLORIE

COUV RECTO CAHIER COLORIAGES+TITRES terre peinteJE SUIS UNE BRIQUE, ON ME RECYCLE.
La Fauvette à lunettes - 2011.

Voilà un cadeau amusant et bien utile pour les  enfants de 6 à 9 ans (et leurs parents), car nous le savons, les enfants sont d'excellents vecteurs de communication. Ils peuvent même devenir les « gendarmes » des poubelles à la maison !

Ce cahier comprend des coloriages, un quiz sur la gestion des déchets, une poésie ou chansonnette, des messages sur le recyclage des briques alimentaires, les bénéfices environnementaux du tri.

C'est pourquoi, même s'il s'agit d'un outil individuel pour s'exprimer et apprendre, l'enfant peut l'amener à l'école pour le faire partager. Si vous êtes instituteur, vous pourrez exploiter son contenu en classe.
Couv dos cahier briques alimentaires G Letourneur

Format 21 X 29,7cm, 32 pages intérieures,
papier recyclé, imprimeur local,
traits de coloriages en pantone vert.


Prix 5 euros + frais de port, soit le prix de
- 1 tour de manège ou,
- 2 salades frisées !

Création d’une sculpture « l’Arbre de la récup » : fiche pratique, idées de créations dans « L’écolo trie et colorie ».

Atelier briques alimentaires 2011 Rencontres Eco-Citoyennes Mérindol - Copie

 

L'écolo trie et colorie sur la Newsletter d'EcoJuniors (Eco-Emballages)
Newsletter_EcoJuniors_à_voir_à_faire_nov11




01 mai 2012

REDUISONS, TRIONS, VALORISONS NOS DECHETS

Poubelle Ordures ménagères Ghislaine LetourneurL'ESSENTIEL SUR NOS DECHETS...
(Vite lu !)

Comme dans beaucoup d'autres pays industrialisés, nous "croulons" sous le poids de nos ordures ménagères. Celles-ci génèrent de grosses pertes de matières premières, d'eau et d'énergie. D'autre part, les collectivités dépensent beaucoup d'argent pour traiter tous ces déchets, mais aussi pour traiter les pollutions qu'ils  provoquent immanquablement, notamment pour éviter de contaminer les nappes phréatiques, les sols et l'atmosphère. Ceci se répercute sur nos impôts.

Chaque français produit en moyenne plus d'1 kg de déchets par jour, soit sur une année environ 390 kg, ce qui correspond pour tous les français à environ 22 millions de tonnes (ou 2 500 fois le poids de la tour Eiffel !).
Rajoutons environ 6 millions de tonnes d'encombrants !

REDUISONS NOS DECHETS ! Consultez le site de l'ADEME pour réduire nos déchets.

Bouteilles en plastique

Les déchets ménagers sont des déchets dits "directs" mais nous produisons aussi des déchets "indirects" (industriels, agricoles, municipaux, hospitaliers, des commerces, du bâtiment, etc.). L'ensemble de ces déchets correspond à 750 millions de tonnes.

Le plastique, matériau de synthèse non biodégradable est partout, partout, partout dans notre quotidien et se retrouve en particules nocives dans l'environnement, avec toutes les conséquences dramatiques pour la faune, la flore, la chaîne alimentaire. Lorsqu'on prélève un échantillon d'eau de mer en plein océan, on trouve... des morceaux de plastique !

500 ans, c’est la durée pendant laquelle les matières synthétiques demeurent en l’état dans le sol et dans les eaux. 18.000 morceaux de plastiques flottent dans chaque kilomètre carré de l’ensemble des Océans.


Pourquoi trier nos déchets ?

Poursuivons avec le plastique : jeter une bouteille en plastique aux ordures ménagères, c'est jeter la matière première qui la compose (du pétrole), mais aussi, gaspiller tout le processus de fabrication coûteux nécessaire pour l'élaborer et son transport, car les bouteilles en plastique ne poussent pas dans les arbres !

Comment trier nos déchets ? (Site d'Eco-Emballages).

Le savez-vous ? Recycler une tonne de bouteilles en plastique, c'est économiser entre 600 et 800 kg de pétrole brut (et 240 m3 de gaz naturel pour le plastique PEHD -opaque-, une quantité d'énergie importante et une quantité non négligeable d'eau).

Déchets canettesL'idéal est encore de boire l'eau du robinet qui est potable, ainsi on ne produit pas de déchets (économie d'environ 10 kg/pers/an).

Recycler une tonne de papier, c'est économiser 2,6 tonnes de bois et 12 000 litres d'eau.

Recycler une tonne d'aluminium, c'est économiser 2 tonnes de bauxite mais surtout économiser 95% d'énergie nécessaire à la fabrication de l'aluminium de première fusion. Aluminium : métal 100% recyclable, à l'infini.

Trier et recycler tous les matériaux qui composent nos déchets de toutes sortes, emballages, appareils divers, vieux meubles, vêtements, etc., c'est préserver des ressources naturelles de la Terre, éviter entre autre de déforester pour exploiter de nouveaux sites, limiter les pollutions des sols, de l'eau, de l'air, et donc préserver l'habitat de nombreuses espèces végétales et animales.

Jeter des piles, appareils  électriques ou électroniques aux ordures  ménagères, c'est gaspiller du plastique, du verre, des métaux (exemple le cuivre), et des terres rares de notre planète, alors que tous ces matériaux sont recyclables. Savez-vous que nos téléphones portables contiennent de l'or et que recycler 200 téléphones portables permet de fabriquer une bague en or...et de protéger ainsi la forêt amazonienne ?
S3700520

Savez-vous qu'il existe des métaux aussi précieux que l'or, exemple le rhodium utilisé dans les catalyseurs automobiles, bijouterie, etc., qui a atteint un prix jusqu'à 51 000 euros le kg, l'or oscillant autour de 31 000 euros le kg.
Ci-contre photo : si votre chat veut vous accompagner au point d'apport volontaire, ne le laissez pas faire ! Les chats ne se recyclent pas !


Savez-vous que nos téléphones portables, consoles de jeux, ordinateurs contiennent du coltan, minerai rare dont 80% du gisement mondial se trouve au Congo ? Son exploitation a provoqué des guerres meurtrières et menace la survie des derniers gorilles des montagnes. Pensez également aux mines de nickel en Nouvelle Calédonie dont les effluents portent atteinte à la barrière de corail. Les experts prédisent une pénurie de métaux rares à l'horizon 2050. L'exploitation dans les océans ne sera pas sans conséquence pour l'environnement.

N'oubliez pas ! Les lampes à économie d'énergie sont recyclables. Ne les jetez surtout pas aux ordures ménagères car elles sont classées "déchet dangereux". En effet, elles contiennent des terres rares, poudres fluorescentes radioactives. Rapportez-les chez votre revendeur.

Gravats+D3EAttention au fluide réfrigérant contenu dans les anciens frigo (chlorofluorocarbure). Ce gaz a un fort effet de serre, 16 000 fois supérieur à celui du dioxyde de carbone pour une durée de vie dans l'atmosphère de 120 ans en moyenne.

Rapportez tous vos appareils électriques et électroniques hors d'usage chez votre revendeur. Il est tenu de reprendre votre ancien appareil lors de l'achat d'un nouveau (principe du "1 pour 1"). Sinon, déposez-le en déchèterie. Pour les petits appareils, beaucoup de grandes enseignes les récupèrent sans qu'il soit nécessaire de faire l'achat d'un nouvel appareil.

Notez la déchèterie n'est pas une décharge mais un autre lieu de tri ! Une fois déposés en déchèterie, les divers matériaux  suivront un circuit de valorisation, de recyclage, ou bien de stockage pour éviter des pollutions.

Ce qu'il ne faut surtout pas jeter aux ordures ménagères au risque de provoquer des pollutions coûteuses à gérer :
- piles, accumulateurs, appareils électriques ou électroniques :  pollutions aux métaux lourds et substances toxiques, chimiques,

- des déchets dangereux des ménages tels que détergents, insecticides, peintures, etc.

- des hydrocarbures et dérivés (huiles minérales, plastique).

En centre d'enfouissement, les déchets organiques fermentent et produisent un gaz appelé biogaz contenant du méthane, (CH4, gaz au fort potentiel de réchauffement climatique, 25 fois supérieur à celui du CO2). Pour éviter des nuisances olfactives et qu'il ne se répande dans l'atmosphère, la réglementation, les coûts infligés aux collectivités (TGAP)  incitent ces dernières à capter ce biogaz, et à le valoriser énergétiquement. Les centres d'enfouissement ont pour obligation de ne traiter que les déchets dits "ultimes", c'est-à-dire ceux qui ne sont pas valorisables dans les conditions techniques et économiques du moment.


La recette pour tous ceux qui possèdent un jardin,
c'est le compostage
.
IMAGE compost pour blog

Moi, je n'ai pas de jardin,
alors je lombri-composte !
Rendez-vous compte...Les matières fermentescibles (épluchures, tontes de jardin,
etc. ) riches en azote, contiennent une faible proportion de matière sèche. Cela revient à dire que les collectivités paient des camions, du personnel pour collecter ces bio-déchets et rejettent du CO2 dans l'atmosphère pour transporter quoi ? 70 % d'eau ! En prime, en compostant vous héritez d'un engrais naturel pour enrichir votre jardin !

lombric de retour lombricompostageLe compostage permet de réduire ses ordures ménagères  d'environ 50 kg/personne/an.

Lorsque les ordures ménagères sont brûlées, pour protéger l'atmosphère et ne pas gaspiller cette ressource prise en compte dans la "biomasse", la règlementation incite à produire de l'énergie (valorisation énergétique) et à filtrer les gaz toxiques. En effet, lorsque des plastiques sont brulés, des dioxines, molécules cancérigènes sont émises (0,1 mgr de dioxine suffit à tuer un être humain).  Les résidus de fumée d'incinération hautement toxiques (réfiums) sont stockés en centre de stockage de classe 1 (déchets dangereux). Il reste aussi à trouver des débouchés pour les machefers, cendres produites après incinération et contenant une forte proportion de métaux lourds. Ils sont principalement employés en revêtement de routes.

Dorénavant, les fabricants prennent davantage en compte une ACV (analyse du cycle de vie d'un produit, depuis sa fabrication (prospection, extraction matière première jusqu'à son élimination ou recyclage). C'est pourquoi, si un produit est recyclable, ne nous privons pas de le mettre dans la bonne poubelle pour lui redonner une seconde vie, car le premier maillon de la chaîne du recyclage, c'est nous ! Cela demande de changer -un peu- nos habitudes.

Par ailleurs, nous pouvons facilement choisir en priorité des emballages recyclables pour inciter les industriels à aller dans ce sens.

Copie de 98
Le savez-vous ? Le taux de valorisation matière le plus élevé et le plus économique est obtenu grâce au tri.

Sur le marché des matières premières, les filières de recyclage sont de plus en plus en demande de matériaux triés pour fabriquer de la matière recyclée dite de seconde génération, mais dont les propriétés sont égales à Copie de S3700702celle de la matière vierge. Les verriers par exemple sont en demande de verre trié, ce qui évite (par exemple proche de chez nous), d'extraire du sable de silice dans les carrières du Mont Ventoux. Verre : matériau 100% recyclable, à l'infini.

Quelques exemples d'objets  fabriqués en matière recyclée :
- 1 tonne de bidons de lessive recyclée permet de fabriquer 7 bancs publics.
- 67 bouteilles en plastique transparent (PET) recyclées permettent de fabriquer un rembourrage de couette en fibre synthétique.
- 1 tonne de bouteilles, pots, bocaux en verre recyclée, c'est 279 000 nouvelles bouteilles de 75 cl fabriquées.
- 1 tonne de briques alimentaires recyclée, c'est 6 700 rouleaux de papier toilette fabriqués.
Consultez le site d'Eco-Emballages (écocalculette).

Un exemple de mise en place du tri des déchets à l'étranger, et ses grosses difficultés : Djerba en Tunisie.


11 avril 2012

Portrait de Ghislaine Letourneur - Artiste peintre - Auteure

Ghislaine LetourneurGhislaine Letourneur a vécu une grande partie de son enfance et de son adolescence dans les hauts plateaux jurassiens. Elle réside actuellement dans les Bouches-du-Rhône.

Des échanges avec des frères scientifiques, de nombreuses lectures sur les sciences de la Terre, un attachement profond à sa région natale ainsi que l’adaptation à un territoire qui reste à préserver, ont alimenté sa culture environnementale.

Elle a fait des études d’Arts Plastiques à la faculté de lettres d’Aix-en-Provence. Durant plus de dix ans, elle a animé des ateliers pour enfants, adolescents et adultes en centres culturels. Sa pédagogie d'atelier : "l’épanouissement artistique pour tous".

Ghislaine parle aux adultes avec des mots d’enfants. Inlassablement, elle aurait voulu cultiver des rêves de princes et de princesses, raconter l’amour et célébrer la nature à travers des grandes peintures à l’huile, mais la conscience et le besoin d’éveiller

Ghislaine Letourneur photo Philippe Nou

celle des autres à des comportements éco-citoyens ont influencé sa ligne créatrice. Elle a dorénavant choisi le livre comme mode d’expression et de communication pour faire passer les messages qui lui tiennent à cœur.

Elle occupe actuellement un poste de chargée de communication au service Gestion des Déchets à Métropole Aix-Marseille-Provence. Ghislaine Letourneur est aussi illustratrice.

Présentation pour salons, fêtes du livre.
Ghislaine_LETOURNEUR_2018_biographie__pour_salons_fêtes_du_livre

Biographie_résumée_Ghislaine_Letourneur

Article presse Le Régional - Salon-de-Provence Août 2017 : Ghislaine_Letourneur_Article_le_Regional_Salon_Aout_2017_BD

10 avril 2012

ATELIERS D'ANIMATIONS ARTISTIQUES

L'Ecolo trie et colorie 2011 Ghislaine LetourneurPour animer vos évènements festifs autour du Développement Durable, seule ou accompagnée d'autres artistes, je propose différents ateliers... pour les petits et les grands.
Le public est toujours conquis !

Ci-contre l'atelier "L'Ecolo trie et colorie".

En cours de réalisation : album photos "Petit musée d'anciens élèves".
Dernière animation les 7-14 et 21 décembre au Cercle des Arts à Salon
: Les_ECOKDOS.

 

Visualisez l'album photos n° 4 "Ateliers d'animation".
Nous pouvons aussi organiser des animations pour les anniversaires de vos enfants.

 Atelier briques alimentaires 2011 Rencontres Eco-Citoyennes Mérindol

Atelier fabrication de sculpture avec une brique alimentaire que l'enfant peut apporter (démarche participative).

Dans tous mes ateliers, j'utilise le maximum de matériaux de récupération, ainsi l'empreinte écologique de l'activité est très réduite.

 

 

Atelier décor tee-shirts Rencontres Eco-citoyennes Mérindol 2010

Atelier de décors tee-shirts avec des messages sur les déchets, la consommation d'eau, les animaux menacés de disparition, les plantes à préserver, le changement climatique, l'empreinte écologique, l'alimentation bio, locale et de saison, les insectes à protéger contre les insecticides, etc.

 Copie de S7301100

 

 

Petit chat, Atelier "Déchets d'Oeuvre" Rencontres Eco-Citoyennes Mérindol.

Atelier Déchets-d'Oeuvre Mérindol 2007

Atelier carterie de Ghislaine valorisé par Canalblog.

Pour des cours de dessin, peinture, pastel, autres techniques, apprentissage de la perspective, n'hésitez pas à me contacter.

08 avril 2012

1er livre : VERSO - ATELIER DECHETS D'OEUVRE - Edition le Lutin Malin 2008

Que faire de tous les déchets qui nous encombrent chaque jour ? Les réduire avant tout et les trier, bien sûr ! Mais on peut aussi jouer à les ré-employer.

Sensibilisation au réemploi de l’objet ou
l'art de redonner vie aux indésirables.
Couverture 2 Panique à Jolibois

12 pages d’un guide d’atelier offre une expérience manuelle sur les 4 matériaux choisis (papier-carton, plastique, métal, verre), ou tout simplement redonne une seconde vie à des objets au lieu de les jeter, pour les transformer… en œuvres d’art !

 

 

 

07 avril 2012

1er livre RECTO : PANIQUE A JOLIBOIS - Edition le Lutin Malin 2008

Couverture 1 Panique à Jolibois4 GENIES POUR FAIRE LE TRI

Une autre bonne idée de cadeau !
Panique à Jolibois est une fiction documentaire pour sensibiliser les enfants de 6 à 10 ans à l’origine, l’utilisation et le devenir des matériaux dont sont constitués les emballages (papier-carton, plastique, verre, métal).

C’est une histoire ludique et fantastique pour comprendre que les déchets d'emballages sont produits à partir de ressources de notre planète.

Cette problématique est ainsi liée à la notion de développement durable. Le principe du recyclage intervient pour apporter la solution à la surconsommation et au gaspillage de matières premières.

Un petit code de bonne conduite pour respecter « les autres, mon environnement…et moi », invite le lecteur à retenir quelques  règles  de base en société, pour entre autre, ne pas jeter n’importe quoi n’importe où, et promouvoir le geste du tri. 

Cette charte éco-citoyenne accompagnée des consignes du tri (collecte sélective classique en 3 flux – 3 couleurs)  permet un  partenariat avec une association, autre organisme.

Panique à Jolibois est avant tout un outil pédagogique à partager en classe avec les camarades et ainsi ouvrir un débat à partir de la charte (commentaires sur les situations du livre et les problématiques environnementales actuelles).

Format 20,5 X 21,5 cm, 56 pages.
Prix 15 euros + frais de port.