17 février 2018

L’histoire insolite d’une de mes peintures, le Titanic

Peinture Titanic à vendre 2 - Peinture à l'huile sur toile - Dimension 1m X 0,68 m petit cadre compris

Mon père, ancien marin dans la marine militaire, puis marine marchande m’avait passé commande de cette peinture…En effet, comme beaucoup de ses confrères marins, il était particulièrement hanté par l’histoire tragique de ce géant des mers et de ses passagers ! Pour avoir lui-même dû surmonter des peurs violentes, celles de mourir noyé dans une tempête, englouti par les fonds ou happé par un prédateur suprême. D’après mes souvenirs de jeunesse, dans les mers des Caraïbes, un de leurs jeunes mousses serait tombé à l’eau sans que personne ne s’en aperçoive, dans une mer où vivaient des requins. Évidemment, personne ne l’a revu.
Chaque fois qu’il venait chez moi, c’était toujours le même rituel : lui diffuser le film du Titanic avec Léonardo di Caprio.
Mais aussi, cette peinture à l'huile a représenté pour moi un véritable défi technique, surtout le travail des cordages. Je vous laisse imaginer le niveau de concentration que peut représenter le geste d’un trait au pinceau de plus de 40 cm à main levée, en courbe précise, d’un point à un autre et plus fin qu’un cheveu !!!
Dimension du tableau, petit cadre compris : 1 m X 0,68 m.

Carte postale ancienne ci-dessous :
Un des bateaux sur lequel mon père a été en mission. Il voulait que je lui en fasse un autre tableau, mais bon, la motivation n'y était pas trop ! C'est un croiseur, dans la rade de Toulon. Mon père a vécu la guerre d'Indochine, puis celle d'Algérie. Il n'en n'est pas sorti indemne physiquement, ni surtout mentalement.

Croiseur - Toulon